PARIONS SPORT 100€ offert
PLACES POUR TOUS » Rugby » Le Racing Métro 92 tel le Phoenix

Le Racing Métro 92 tel le Phoenix

Par Alexis Pascal, le 05-03-2013
Le Racing avance à l'image de son centre Henry Chavancy. Photo: racing-metro92.com/

Le Racing avance à l’image de son centre Henry Chavancy. Photo: racing-metro92.com

A deux matchs de la fin du Tournoi des 6 Nations et par la même occasion du calvaire du XV de France, focus sur une équipe du championnat de Top 14 qui connait un milieu/fin de saison en boulet de canon. Cette équipe, c’est le Racing Métro 92. Vous allez me dire « Ha bon ? T’es sûr de toi  ? Attend mais ce n’était pas eux qui avaient perdu à domicile contre Mont-de-Marsan ? Et le clash entre Berbizier et les joueurs, c’était au Racing non ? » … Et vous avez raison. Oui le Racing  Métro 92 a connu une moitié de saison catastrophique avec des mauvais résultats en championnat, une élimination en H Cup et des problèmes en interne à répétition. Mais ce temps est révolu. Comme je vous l’annonce dans le titre, le RM92 a réussi à renaitre de ses cendres et cela tient du miracle…alors prions !

Plus sérieusement, les Ciel et Blanc, actuels 6e du championnat domestique et à égalité avec Montpellier (54 points) et devant l’USAP (51 points) ont les cartes en main pour finir la saison dans le top 6 et ainsi se qualifier pour les phases finales mais aussi pour la prochaine édition de la H Cup.
Il y a deux mois, la sixième et dernière place qualificative se jouait entre six équipes: Montpellier, Le Racing, l’USAP, Grenoble, Biarritz et le Stade Français Paris. Aujourd’hui, la configuration a changée et trois équipes semblent encore pouvoir accrocher cette 6e place: Montpellier, le RM92 et Perpignan. Pour les autres, l’écart parait trop grand…

Revenons au Racing. 7 victoires de suite depuis le 30 décembre et cette victoire 40 à 6 face à Agen. Depuis, « débarrassé » de la coupe d’Europe, les succès s’enchainent. On notera quelques belles perf’ comme la victoire à Toulon (15-19), à Biarritz il y a deux semaines (11-23) ou encore a domicile contre l’ogre clermontois (12-6).
Certes le jeu est parfois brouillon, les essais ne sont pas toujours au rendez-vous mais le fond de jeu lui est là. On ne le dira jamais assez mais avant d’attaquer il faut savoir défendre. En un mot: COMBAT. Et à ce niveau là, les racingmen n’ont rien à se reprocher ! Sans doute piqués dans leur orgueil après la défaite face à Mont-de-Marsan (no offense), les franciliens ont sonné la révolte. Il y a des défaites qui soudent plus que des victoires et celle-ci en est une.

Il faut aussi saluer le travail du staff autour des joueurs. Gonzalo Quesada (entraineur en chef  depuis le début de la saison), entouré de Partricio Noriega et Simon Raiwalui (entraineurs des avants) ont stoppé la révolte des joueurs de la saison dernière et relancé la machine Ciel et Blanc, celle qui avait remis le Racing sur le devant de la scène du rugby français.  Gonzalo Quesada a sans doute réussi là où Pierre Berbizier a échoué même si la route est encore longue.

Mais le Racing Métro 29 et son président Jacky Lorenzetti sont déjà tournés vers l’avenir. Il y a trois semaines, le club a signé  l’international irlandais Jonathan Sexton pour deux saisons. Un gros coup qui s’ajoute à la longue liste de joueurs et entraineurs recrutés pour la saison prochaine. Voyez plutôt: Roberts (centre, Cardiff), Lydiate (3e-ligne, Newport), Tonga’uhia (pilier, Northampton), Planté (ailier, Perpignan), Lauret (3e-ligne, Biarritz) et Andreu (ailier, Castres) ainsi que le duo d’entraineurs Labit-Travers. Un recrutement quatre étoiles qui devrait permettre au Racing de jouer (enfin !) la H Cup à fond !
L’avenir s’est aussi et avant tout la fin de saison qui s’annonce passionnante avec de biens belles oppositions: Montpellier – Racing le 08/03, Racing – Toulouse le 30/03 et Stade Français – Racing le 19/04. A noter que les matchs face aux toulousains et aux voisins parisiens se joueront au Stade de France.

A.P

Alexis Pascal
Co-fondateur de Places Pour Tous. J'aime le rugby, le tennis, le 421 et les brochettes bœuf/fromage. Joignable tous les jours (où je travaille). Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*