PARIONS SPORT 100€ offert
PLACES POUR TOUS » Rugby » Top 14: Les enjeux de cette fin de saison

Top 14: Les enjeux de cette fin de saison

Par Alexis Pascal, le 02-04-2012

Lionel Beauxis a fait mal à ses anciens partenaires du Stade Français Paris samedi. Photo: Courier picard

Après 22 journées sur 26, le Top 14 est encore loin d’avoir livré tous ses secrets !
Cette saison 2011-2012 est bel et bien celle de tous les rebondissements. Petit tour d’horizon de notre championnat avec peu de certitudes et beaucoup de points d’interrogations….

Ce que l’on sait

Cette année en Top 14, mieux vaut ne pas trop se lancer dans le jeu des pronostiques. Néanmoins, on peut s’appuyer sur quelques chiffres.
A priori, les deux premières places du classement sont « réservées » au Stade Toulousain et à Clermont même si le RC Toulon peut encore statistiquement accrocher une deuxième place. Pour cela, il faudrait que l’un des deux ogres s’écroule d’ici la fin de la saison régulière. On peut tout de même souligner que les toulousains et les clermontois ont un calendrier chargé étant donné qu’ils sont tout deux qualifié pour les quarts de finale de la H Cup, respectivement contre Édimbourg et les Saracens…Toulon quant à lui jouera aussi un quart de finale mais en Challenge Cup contre les Harlequins.

3 fauteuils pour 4

Derrière le trio de tête,  on joue aux chaises musicales de la 4e à la 7e place. Dans l’ordre: Montpellier (4e), Castres (5e), le Racing Métro 92 (6e) et le Stade Français Paris (7e) forme une brochette lancée dans une course effrénée aux playoffs où il ne reste que que trois places pour quatre prétendants. Ces quatre équipes se tiennent en 4 points. Montpellier est en position favorable au vu du classement. Castres et le Racing semblent tenir la corde de part leur calendrier assez favorable (le CO reçoit trois fois sur les quatre dernières journées alors que les ciel et blanc affronteront deux équipes qui n’ont quasiment plus rien a craindre ni a espérer: Agen et Brive).
Le Stade Français qui vient de subir une défaite importante se samedi au Stade de France face à Toulouse (18-22) va devoir mette le bleu de travail d’autant plus que les franciliens ont un quart de finale de Challenge Cup contre Exeter prévu ce jeudi.

Déjà en « vacances » ?

Passons au ventre mou du championnat. Pour une fois, il semblerait que Agen (8e) soit la seule équipe qui qui n’a plus grand chose à espérer. Avec 10 points de retard sur le 6e et 10 d’avance sur le premier relégable, les agenais ont assuré le maintien et devraient finir la saison en « roue libre ».

Attachez votre ceinture

Nous rentrons désormais dans une zone dite de « turbulences » dans laquelle on retrouve pas mal de surprises ! Si je vous avais dis en début de saison que le Biarritz Olympique, l’USAP et l’Aviron Bayonnais allaient se battre pour le maintien…Et pourtant !
De la 9e place de Brive à la 14e de Lyon en passant par Bordeaux-Bègles, la lutte fait rage.
Brive justement semblait hors de portée mais un sursaut d’orgueil de Biarritz et de Perpignan lors des deux dernières journées a changé les choses. Les brivistes se retrouvent à égalité de points (42) avec le BO après son importante victoire face à Clermont ce week-end. A noter que les deux clubs ont un quart de finale de Challenge Cup à jouer respectivement face aux Scarlets et aux Wasps
L’USAP s’est donné un peu d’air ce week-end lors du match contre un adversaire direct. Un match qu’il ne fallait (absolument) pas perdre. Les perpignanais ont littéralement assommé les bayonnais 49 à7…Du coup les catalans prennent 6 points d’avance sur les basques qui se retrouvent au pied du mur. Il reste quatre rencontres à l’Aviron pour se sauver et il faudra à priori toutes les gagner. La première échéance pourrai leur être fatale: Le derby contre Biarritz le 14 avril. Un match qui sent déjà la poudre…et le KO.
Enfin pour le LOU, le constat est le même. Grâce à une victoire face à Bordeaux-Bègles ce week-end (24-13), le promu entretien l’espoir mais Il faut à présent tout gagner et attendre un faut pas des adversaires directs. Le calendrier compliqué (déplacement à Montpellier et Perpignan et réception de Bayonne et Toulon) pourrait avoir raison du LOU.

A.PASCAL

Alexis Pascal
Co-fondateur de Places Pour Tous. J'aime le rugby, le tennis, le 421 et les brochettes bœuf/fromage. Joignable tous les jours (où je travaille). Bonne lecture.

7 Commentaires

  1. Top 14: Les enjeux de cette fin de saison #chaudslesmarronschauds #top14 #phasesfinales #çasentlaPROD2 http://t.co/hNPRieI9

    Le par Places Pour Tous
  2. RT@placespourtous: Top 14: Les enjeux de cette fin de saison #chaudlesmarronschaud #top14 #phasesfinales #çasentlaPROD2 http://t.co/TmTHVo6H

    Le par Now i see you
  3. RT“@placespourtous: Top 14: Les enjeux de cette fin de saison #top14 #phasesfinales #çasentlaPROD2 http://t.co/qeoLM02P”

    Le par Beny
  4. RT“@placespourtous: Top 14: Les enjeux de cette fin de saison #top14 #phasesfinales #çasentlaPROD2 http://t.co/qeoLM02P”

    Le par Galerie Artelie
  5. À lire RT“@placespourtous: Top 14: Les enjeux de cette fin de saison #top14 #phasesfinales #çasentlaPROD2 http://t.co/ePmuUWRG”

    Le par Griffes_Vivienne
  6. La belle analyse de fin de saison de Top 14. Qui pour les phases finales ? qui pour descendre ? #miroirmonbeaumiroir http://t.co/hNPRieI9

    Le par Places Pour Tous
  7. La belle analyse de fin de saison de Top 14. Qui pour les phases finales ? qui pour descendre ? #miroirmonbeaumiroir http://t.co/hNPRieI9

    Le par Now i see you

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*