PARIONS SPORT 100€ offert
PLACES POUR TOUS » Rugby » Le Racing s’offre Clermont !

Le Racing s’offre Clermont !

Par Alexis Pascal, le 28-01-2010

racing clermontGrâce à une superbe première période pendant laquelle les locaux ont inscrit trois essais, le Racing-Metro a réussi à faire tomber Clermont (33-24) pourtant leader du championnat. Malgré le retour des Auvergnats en fin de match, les Franciliens ont résisté pour se relancer dans ce Top 14.

Qui l’eût cru ? Au terme d’un match complètement fou, dans lequel chaque équipe aura eu sa mi-temps, le Racing-Metro fait chuter le leader clermontois (33-24). Emmenés par un Jonathan Wisniewski des grands soirs, les joueurs du président Lorenzetti n’ont pas tardé à mettre la main sur la rencontre. Plus inspirés, excellents dans la gestion des ballons de récupération, les joueurs des Hauts-de-Seine semblaient jouer sur un nuage. Dès la 20e minute, grâce à deux essais inscrits par Henry Chavancy et Dan Scarbrough, le Racing-Metro menait 14-0.
Puis, cinq minute plus tard, trop pressé de relancer un ballon pourtant anodin, explosait à l’impact sur un plaquage de Wisniewski. Sireli Bobo, tout étonné de l’offrande inattendue, trottinait pour aller inscrire le troisième essai des joueurs de Pierre Berbizier. Clermont semblait KO debout. Sans Brock James, Napolioni Nalaga, Loïc Jacquet Mario Ledesma ou Morgan Parra, entre autres, tous absents ou ménagés en début de rencontre, les Jaunards peinaient à trouver du liant dans leur jeu. Une tare que Vern Cotter allait vite corriger…

Dès l’entame de la deuxième période, François Steyn portait le score à 30-0, sentence d’une énième faute clermontoise. L’encadrement auvergnat décidait de tenter le tout pour le tout et lançait Jacquet, Zirakashvili et Parra dans le grand bain de la rencontre. Choix judicieux. D’un coup, la conquête Jaune et Bleu s’améliorait, les sorties de regroupement devenaient plus dynamiques et inspirées, le jeu retrouvait du liant. Clermont et ses remplaçants de luxe venait d’enclencher la marche avant. Un premier essai de Jacquet à la 60e minute, suivi d’un autre de Williams à la 71e redonnait l’espoir à l’équipe auvergnate. Quand à la 75e minute, Anthony Floch s’échappait sur son aile pour aller inscrire le troisième essai de son équipe, Clermont ne pointait plus qu’à neuf points du Racing. Les Jaunards se prenaient à rêver d’un exploit, d’un impossible retour. Mais les Racingmen trouvaient les ressources pour dresser les barbelés et ne plus encaisser le moindre point. 33-24, score final. Cette belle victoire du Racing-Metro peut permettre à Castres de reprendre le leadership à Clermont.

source: rugbyrama.fr

Alexis Pascal
Co-fondateur de Places Pour Tous. J'aime le rugby, le tennis, le 421 et les brochettes bœuf/fromage. Joignable tous les jours (où je travaille). Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*