PARIONS SPORT 100€ offert
PLACES POUR TOUS » Tennis » La rubrique de Jack Amselem: Nadal au sommet

La rubrique de Jack Amselem: Nadal au sommet

Par Alexis Pascal, le 17-05-2010

nadal madridUn an ! Cela faisait un an que Roger Federer et Rafael Nadal ne s’étaient plus affrontés en tournoi. Un an qui s’apparente à une longue traversée du désert pour l’espagnol qui a perdu ses titres à Roland Garros et Wimbledon que dans le même temps Federer glanait en profitant des blessures de son rival.

Clin d’œil de l’histoire, le dernier match entre les deux hommes remontait au tournoi de Madrid avec le succès de Roger Federer sur Rafael Nadal. Les retrouvailles entre les deux hommes étaient aussi une mise en bouche en vue de Roland Garros qui commence la semaine prochaine.

Dès le début du match, la tension est palpable et les deux joueurs commettent beaucoup de fautes. La stratégie de Nadal apparait très claire : il faut pilonner le revers du suisse pour le pousser à la faute….et ça marche ! Dès le troisième jeu, l’espagnol breake le suisse sur une nouvelle faute en revers. Mais jouer devant un public acquis à sa cause rend Nadal nerveux et il perd l’occasion de confirmer son break en commettant 4 fautes directes dans le jeu !

Le service de Federer étant un vrai baromètre pour le suisse, dès qu’il ne passe pas ces premières balles il se retrouve à la merci de son adversaire et ca se confirme dans le septième jeu lorsque Nadal empoche le service du suisse pour la deuxième fois du match. Les deux joueurs tiennent leur engagement ensuite et Rafael Nadal remporte le premier set sur le score de 6-4 après 55 minutes de jeu.

Nadal continue sur sa lancée du premier set et pique le service de son adversaire dès le début de la seconde manche. Federer répond du tac au tac et débreake aussitôt en poussant Nadal à la faute. Les deux joueurs se rendent coups pour coups et Nadal parvient à prendre le service de son adversaire une nouvelle fois grâce à un nouveau passing de revers gagnant, en long de ligne cette fois. Nadal est alors sur la voie royale et Federer décide alors de prendre tous les risques et de profiter de l’altitude pour monter plus souvent à la volée. Cette stratégie offensive paye et le suisse débreake à 4-4.

Plus le match avance et plus le niveau de jeu augmente et les coups gagnants pleuvent. Les deux premiers joueurs mondiaux arrivent à un tie-break de feu.

Après deux mini-breaks de Federer que Nadal efface, le suisse commet deux fautes et offre la possibilité à Nadal de terminer ce match avant un troisième set. Sur la balle de match, un faux rebond surprend Roger Federer et offre le titre tant attendu à Rafael Nadal qui remporte le tie-break 7-6 (7 points à 5) et le match en 2 heures et 10 minutes.

Cette saison de terre battue a permis à Rafael Nadal de faire le plein de victoires avec 15 matchs remportés, la victoire dans les 3 Masters 1000 joués (Monte Carlo, Rome et Madrid) ce qui constitue une première dans l’histoire du tennis, 2 sets abandonnés seulement et tous les favoris potentiels passés à la moulinette. Nadal est plus que jamais le favori pour récupérer son titre à Roland Garros !

Alexis Pascal
Co-fondateur de Places Pour Tous. J'aime le rugby, le tennis, le 421 et les brochettes bœuf/fromage. Joignable tous les jours (où je travaille). Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*