PARIONS SPORT 100€ offert
PLACES POUR TOUS » Football » La rubrique de Jack Amselem: Les Bleus restent à quai

La rubrique de Jack Amselem: Les Bleus restent à quai

Par Alexis Pascal, le 18-06-2010

AFP/Pierre Philippe Marcou

AFP/Pierre Philippe Marcou

Après la défaite d’hier face au Mexique (2-0), l’équipe de France a hypothéquée ses chances de qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde.  Désormais, elle n’a plus son destin entre ses mains et devra absolument battre l’Afrique du Sud et espérer que les uruguayens et les mexicains ne se neutralisent pas dans le même temps. Si cette quasi-élimination provoque un tollé en France, n’était-elle pas inéluctable ?

Tout d’abord, et avant de critiquer le sélectionneur, il faut parler des joueurs car ce sont eux les premiers responsables de ce naufrage.

Avant même le début de la Coupe du Monde, nous avons pu voir que cette équipe de France ne sait pas jouer ensemble car elle est minée par les tensions internes (Yoann Gourcuff est isolé au sein du groupe car certains « cadres » comme Anelka et Ribéry qui ne supportent pas la médiatisation du bordelais et qui ont explicitement demandé à Domenech de retirer le jeune meneur de jeu de l’équipe de départ) et parce qu’il y a un manque de talent et d’envie. La réaction de Malouda à l’issue du match est criante : « on va essayer de sauver l’honneur c’est tout ce qu’il reste… »

Ces joueurs de l’équipe n’ont absolument pas le niveau…

–          Hugo Lloris est un des seuls joueurs à avoir tenu la baraque et à retarder l’échéance,

–          Bacary Sagna est un titulaire indéboulonnable sous Domenech mais, n’ayons pas peur des mots, il n’a pas le niveau : il ne monte pas, il défend mal…

–          la charnière centrale est certainement une des plus mauvaise de cette Coupe du Monde: tout le monde attendait le retour de Gallas désigné comme le taulier mais hier il a été mangé par Franco dans les duels aériens, il n’est pas sorti face au mexicain qui se présentait face à lui… Quant à Abidal, ses matchs en défense centrale n’ont jamais convaincus (Euro 2008 notamment) et il est légitime de se demander ce qu’il fait encore au FC Barcelone,

–          Patrice Evra, en larmes lors des hymnes, a lui aussi pris l’eau hier se faisant manger par Barrera sur l’action qui amène le pénalty mexicain… Comment le joueur de Manchester United si brillant en club arrive-t-il a être à ce niveau en équipe de France ?

–          Jérémy Toulalan, qui  n’a pas été exceptionnel hier soir mais est le seul qui est régulier dans ses prestations et qui essaye tant bien que mal de motiver ses partenaires et de faire son boulot au milieu de terrain. Son manque technique ont été visibles hier face au milieu de terrain mexicain,

–          Abou Diaby, réclamé par les « cadres » de l’équipe de France, a lui aussi eu beaucoup de mal hier face à Marquez et ses équipiers… C’est une promesse qui mérite d’être prise en compte lors du futur chantier,

–          Sydney Govou… Que fait ce joueur en équipe de France ? Et titulaire de surcroit ? Il est positionné dans le coté droit de l’attaque dans le but de dribbler, déborder, apporter du soutien en attaque… Il est aujourd’hui incapable de dribbler un adversaire en Ligue 1 alors en Coupe du Monde… il ne peut déborder car il a perdu sa vitesse et ses jambes d’antan, enfin lorsque qu’il y a eu une contre-attaque intéressante il était en retard de 15 mètres et tentait de reprendre son souffle…

–          Franck Ribéry, qui s’autoproclame chef technique de cette équipe, a été incapable de jouer le rôle de meneur hier. Le natif de Boulogne sur Mer fait sa star capricieuse en refusant de jouer à droite pour jouer à gauche et priver Malouda de son poste de prédilection, doit faire preuve d’humilité lorsqu’il a l’opportunité de vêtir le maillot bleu au lieu de pourrir Gourcuff qui lui pique la vedette et les projecteurs…  Un comportement inacceptable !

–          Florent Malouda est le joueur le plus irréprochable de cette équipe. Il est celui qui crée le plus de danger dans ses débordements, dans ses centres et dans ses frappes (la seule occasion dangereuse est à mettre à son actif !)

–          Nicolas Anelka est surement le plus mauvais avant-centre de l’histoire de l’équipe de France si on peut dire qu’il est avant-centre. Son comportement d’hier fut déplorable : il est descendu derrière Toulalan chercher certains ballons, il n’a jamais été dans la surface de réparation adverse, il a tiré des coups francs à 30 mètres avec… un seul pas d’élan. Outre son match d’hier, il refuse de faire des passes à Gourcuff comme on a pu le voir lors du premier match contre l’Uruguay, il ne respecte pas les consignes… Il a fait honte au maillot français et a insulté les supporters par son comportement ! Anelka ne devrait plus jamais être sélectionné !

A présent, nous pouvons parler du sélectionneur… Raymond Domenech que l’on connait si dédaigneux envers les journalistes n’avait même pas de mots hier pour définir le match de son équipe. Il est quand même fautif sur cet échec notamment on peut lui reprocher de n’avoir fait que 2 changements ce soir.

Tout d’abord, dans sa liste de 30 puis de 23, ou sont les Benzema, Nasri, Marveaux et autres bons joueurs qui méritaient qu’on leur donne leur chance ? Que faisaient dans cette liste de 23, M’Vila, Govou ou Ben Arfa ? Que de questions sans réponses…

Quid du système tactique… Domenech a troqué son archaïque 4-2-3-1 pour une stratégie plus offensive en 4-3-3… Mais avait-il les joueurs pour le faire ?  A sa décharge, il a changé son système tant critiqué mais sans résultats…

Son attitude envers Thierry Henry a été déplorable. En effet, l’attaquant des Bleus a fait don de sa réputation lors du match contre l’Eire pour qualifier l’équipe de France pour avoir droit de disputer une troisième Coupe du Monde pour finalement être remplaçant pendant les 3 matchs de préparation et les 2 de la phase finale… Jamais, il n’a considéré Henry comme un titulaire alors qu’il était plus légitime qu’Anelka en pointe !

Il laisse une équipe de France victime d’un désamour du public, une équipe moquée et raillée à travers le monde, des joueurs complètement perdus sur le terrain, des incohérences tactiques…

Enfin, la FFF mais à quoi sert-elle ? A confirmer Domenech dans ses fonctions après un cuisant échec à l’Euro 2008 ? Cette FFF est gérée par Escalettes, Le Graet, etc… mais quelle légitimité ont-ils ? qu’ont-ils fait pour le football français depuis leur arrivée au pouvoir ?

Finalement, espérons que cette élimination précoce est un mal pour un bien pour qu’il y ait une refonte totale du football français… Et bonne chance à Laurent Blanc pour sa tache qui sera pour le moins ardue…

Alexis Pascal
Co-fondateur de Places Pour Tous. J'aime le rugby, le tennis, le 421 et les brochettes bœuf/fromage. Joignable tous les jours (où je travaille). Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*