PARIONS SPORT 100€ offert
PLACES POUR TOUS » Football » Jürgen Klopp, la pièce manquante ?

Jürgen Klopp, la pièce manquante ?

Par Yurinko, le 17-10-2015

Juergen Klopp

Le nouvel entraîneur de Liverpool, Jürgen Klopp, s’est enfin exprimé lors de sa première conférence de presse. Après l’officialisation de son arrivée le jeudi 8 octobre, l’ancien manager du Borussia Dortmund a donc passé la première épreuve d’une longue série en répondant aux questions des médias avec qui il s’est même amusé. Faisant d’abord part du défi qui s’annonçait et de l’honneur d’être à la tête de ce club si prestigieux, il a ensuite détendu l’atmosphère se définissant comme le « normal one », s’opposant à son homologue des Blues appelé le « Special One ». Son collègue de Chelsea José Mourinho a donc peut être trouvé en Jürgen Klopp un adversaire sur et hors des terrains.

Qui est le charismatique Jürgen Klopp ?

A 48 ans, cet entraîneur et ancien joueur allemand peut s’appuyer sur un CV impressionnant. D’abord joueur de 1986 à 2001, il prend les reines de l’équipe pour laquelle il a joué pendant près de 11 ans, le FSV Mayence. Ce « petit » club connaîtra avec lui sa première montée en Budesliga lors de la saison 2004/2005. A la suite de bons résultats et profitant de la mauvaise forme du Borussia Dortmund, alors dirigé par Thomas Doll, il se verra offrir un contrat de deux à la tête du BVB en 2008. S’en suivent sept ans de bons et loyaux services avec à a clé deux titres de champions de Bundesliga (2011, 2012), une coupe d’Allemagne (2012), deux Supercoupes (2013, 2014) et une place de finaliste de la ligue des champions en 2013. Le 15 avril dernier, après avoir fait vibrer l’Iduna Park et son mur jaune presque chaque semaine depuis son arrivée, il annonce son départ. Pressenti au PSG ou chez d’autres grands clubs européens, il décide finalement de prendre une année loin des terrains.

Pourquoi Liverpool ?

A la surprise générale, c’est à Liverpool qu’on l’annonce le jeudi 8 octobre dernier. Après une saison 2015/2016 décevante de Brendan Rodgers (6ème au classement) et un début de saison loin d’être à la hauteur des investissements (250 millions d’euros sur deux ans), ce dernier est remercié. Klopp hérite donc d’une équipe en construction comptant au classement seulement 12 points en 8 matches. Pratiquant comme il l’appelle un « jeu de transmission » alliant vitesse et passes courtes, le nouveau Red aura beaucoup à faire mais se sent prêt à relever le défi.

Que peut on attendre ?

Selon le concerné, on peut espérer voir Liverpool décrocher son 19ème titre dans les trois années à venir, sinon quoi il se verra remplacer. Avec un effectif jeune mais souffrant encore du départ de sa pépite Sterling pour Manchester City, le parcours sera difficile mais ne semble pas l’effrayer. Ce club qui cherche à renouer avec un passé glorieux (18 titres nationaux, 3 coupes UEFA et 5 ligues des champions) attend beaucoup de celui qui nous a fait découvrir de jeunes joueurs comme Mario Götze ou encore Marco Reus. Harry Kane, autre jeune joueur désormais attaquant vedette de Tottenham sera le premier à s’opposer à lui ce week-end et il se montre déjà méfiant : «lors des premiers matches (sous un nouvel entraîneur), tout le monde essaie de se montrer, il y a donc de fortes chances que les joueurs donnent 5% de plus que d’habitude». La barre est donc placée haute pour le nouveau manager du deuxième club le plus titré de Premier League derrière Manchester United.

Zlatan PSG 2016 ici c'est paris

Yurinko
Football fan !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*