PARIONS SPORT 100€ offert
PLACES POUR TOUS » Euro 2016 » Euro 2016 » Groupe C et D: On récapitule

Groupe C et D: On récapitule

Par Alexis Pascal, le 22-06-2016

groupe-c-et-dL’EURO 2016 a débuté le vendredi 10 juin. Dernière journée pour les groupes C et D avec de belles surprises et huitièmes qui s’annoncent bouillant…

Groupe C

  • Ukraine – Pologne: 0-1
    Un bon match de qui « s’adorent », le tout à Marseille: Les éléments semblaient réuni pour une bonne fin d’après midi. Et bien non. Un match plutôt calme avec un petit but polonais qui suffit à qualifier les rouges et blancs. Les ukrainiens repartent fanny sans avoir marqué le moindre but. Droit au bus
    Le + : La défense polonaise: 3 matchs / 0 buts encaissé. Rideau de fer.
    Le : Andriy Yarmolenko: La « star » du Dynamo Kiev n’a pas poussé son équipe. Trop pressé de partir en vacances.
  • Allemagne – Irlande du Nord: 1-0
    Un peu comme les polonais, les allemands se sont « satisfait » d’un petit but pour rafler la mise, c’est à dire la tête du groupe. La faute au portier nord-irlandais et aussi la maladresse de Müller. Une défaite qui qualifie la bande à Will Grigg en tant que meilleur 3e. Futur adversaire de la France ? Réponse ce soir…
    Le +: Les supporters nord-irlandais: Ils chantaient encore 45 min après la fin de la rencontre alors que leur équipe n’était pas encore qualifié. Respect.
    Le : Thomas Müller. Normalement si efficace devant le but, il n’a toujours pas marqué dans cet EURO.

 

Groupe D

  • République Tchèque – Turquie: 0-2
    Le match qu’il ne fallait pas perdre, et ça les turques l’ont bien compris. Une belle victoire synonyme d’espoir car avec 3 points, la place de 3e ou 4e meilleur 3e est encore accessible. Ça serait un turc de fou non ? Les tchèques rentrent à la maison avec un point. Ils n’ont pas existé dans ce groupe. Tchèque et mat.
    Le + : Arda Turan: Par ce que je l’aime bien.
    Le : Milan Skoda: Même en mettant une voiture sur le terrain, ils n’ont pas réussi à gagner alors…
  • Croatie – Espagne: 2-1
    Alors là on rentre dans la catégorie poids lourds. Les champions d’Europe en titre se sont fait coiffé au poteau par la Croatie. Une défaite synonyme de 2e place qui nous permet d’avoir une finale avant l’heure en huitième: Italie Espagne ce lundi à 18h. J’en croates pas mes yeux.
    Le +: Nikola Kalinic: Pour son amour de but (reprise en talonnade) pour revenir à 1-1 juste avant la mi-temps. Timing
    Le : Sergio Ramos. Un pénalty raté à 1-1. Il a pas dû bien dormir Serge.
Alexis Pascal
Co-fondateur de Places Pour Tous. J'aime le rugby, le tennis, le 421 et les brochettes bœuf/fromage. Joignable tous les jours (où je travaille). Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*